ROMANS POLICIERS PAYS NORDIQUES

Le polar nordique est comme la neige

De loin, les paysages urbains ou champêtres, tout blanc, sont magnifiques. Mais rapidement la neige fond, tout devient boueux, gris et sale.

Nombreux sont les auteurs scandinaves qui abordent ainsi le roman policier, comme un outil intransigeant pour rendre compte des sociétés nordiques, modèles de réussite qui font toujours autant rêver l’Europe (“paradis islandais”, “réussite suédoise”, “flexisécurité danoise”, etc.), et qui pourtant cachent des maux profonds : délinquance, drogue, politique, terrorisme, déviances sexuelles, affairisme, xénophobie, passés et positions des gouvernements troubles lors de la seconde guerre mondiale et durant la guerre froide…

Ce décalage entre apparence et réalité définit le travail de nombreux romanciers. Découvrez notre selection de polars et explorez les faces cachées du Danemark avec Jussi Adler-Olsen et son département V, la Norvège de Jo Nesbo et son inspecteur Harry Holle, la Skåne suédoise de Mankell, la Finlande de Antti Tuomainen sans oublier l’Islande de Arnaldur Indridason, une micro-société encore habitée par ses traditions millénaires, la peur de l’autre et les réflexes de la guerre froide toujours vifs.

Les longs hivers, une météo extrême et capricieuse, la nuit omniprésente, une apparente réussite économique et sociale qui dissimule violence, crimes et désespoir, le décor brumeux nordique où des policiers sans héroïsme, têtus, désabusés mais résiliants, solitaires et handicapés sentimentaux, les héros des auteurs nordiques, luttent à démêler de sombres affaires.

VERS LA LIBRAIRIE

Laisser un commentaire

0

Your Cart

%d blogueurs aiment cette page :