Brève histoire de sept meurtres de Marlon James

11,65

acolitt_extrait

Écoutez. 
Les morts ne cessent jamais de parler. Peut-être parce que la mort ce n’est pas la mort, c’est seulement être collé après la classe. On sait d’où on vient et on en revient toujours. On sait où on va, mais jamais on n’y arrive car on est mort. Mort. Du définitif, croit-on, à ceci près que l’éternité, ça n’en finit pas. On croise des types morts depuis plus longtemps que soi, qui déambulent à longueur de temps sans aller nulle part, et on les écoute hululer et feuler car nous sommes tous des esprits ou nous croyons l’être, alors qu’on est simplement mort.
Un roman monde aussi ambitieux qu’intelligent. Par sa noirceur, ses tonalités et sa profondeur, un livre de taille à captiver tous les lecteurs. Hubert Hartus, Lire.

Available

UGS : 9782253074250 Catégorie :
0

Your Cart