10,65

acolitt_extrait

Léonard
Pourquoi les esquisses sont-elles souvent plus belles que le résultat final et assurément bien plus intéressantes ? Pourquoi y a-t-il plus de force dans ces traits inachevés, dans ces ébauches, dans ces idées estompées, que dans le résultat que le peintre cherche et trouvera bien après ?
Sans aucun doute, l’attrait de l’ébauche s’explique par son caractère littéraire, par le fait que le tableau est raconté à partir de ses entrailles tièdes. À ce moment, en effet, les dessins sont des idées qui flottent avant de se raccrocher à la bouée finale. De toute évidence, les esquisses recèlent l’histoire du tableau à venir, mais elles révèlent également le pont jeté entre ce tableau et les idées qui sont à l’origine de ce dernier, les matériaux du réel qui devront s’y intégrer. Elles renferment les relations du peintre à la matière. Les ébauches sont meilleures que le futur tableau, parce qu’elles illustrent les expériences, elles montrent la quête, elles contiennent un déploiement d’alternatives et de variations sur ce qui deviendra certainement un seul, le seul et unique, résultat final.

Available

UGS : 9782743637637 Catégories : , ,
0

Your Cart