La Femme en vert de Arnaldur Indridason

7,70

acolitt_extrait

Il remarqua qu’il s’agissait d’un os humain dès qu’il l’enleva des mains de l’enfant qui le mâchouillait, assis par terre. La fête d’anniversaire venait juste d’atteindre son point culminant dans un bruit assourdissant. Le livreur était venu puis reparti, et les garçons s’étaient goinfrés de pizzas en avalant des boissons gazeuses et en se criant constamment les uns sur les autres. Ensuite, ils avaient quitté la table à toute vitesse comme si quelqu’un leur en avait donné le signal et s’étaient remis à courir de tous côtés, certains armés de mitraillettes, d’autres de revolvers, pendant que d’autres, plus jeunes, brandissaient des voitures ou des dinosaures en plastique. Il ne comprenait pas vraiment en quoi consistait le jeu. A ses yeux, toute cette agitation se résumait à un bruit à vous rendre fou.

Poignant et douloureux, ce roman est loin des images fantasmées du pays des geysers, puisque même la nature y est cruelle. Si les Scandinaves sont passés maîtres dans l’art du polar, au point que l’on parle désormais du « polar nordique », Arnaldur Indridason en est l’un des orfèvres qui n’est pas sans rappeler un autre grand maître plus connu dans nos contrées, Hennig Mankell… 

Sold out

UGS : 9782757803172 Catégorie :
0

Your Cart