7,20

acolitt_extrait

Une eau fine glissait doucement du ciel. On apercevait avec difficulté le réverbère du cercle nautique à travers les gouttes qui tombaient, en dansant, sur la digue principale du fleuve : rien d’autre qu’un fanal pour les chalands des sableurs qui naviguaient dans le noir, de mémoire.
 » Quelle vilaine eau, dit Vernizzi.
– Du genre à durer « , lui répondit Torelli sans regarder.
Ils s’affrontaient depuis plus d’une heure dans une partie de belote qui restait indécise.
 » De combien est-il monté ? demanda Vernizzi.
– De vingt centimètres en trois heures, répliqua l’autre en regardant fixement l’endroit de la table où les coups étaient joués.
– Demain matin, le fleuve aura recouvert le banc de sable.
– Et l’eau commencera à atteindre les pontons. « 

Available

UGS : 9782757864326 Catégories : , ,
0

Your Cart